[Guide] 3 jours de rêve dans l’ouest de la Sicile

Vous souhaitez découvrir la Sicile mais vous ne savez pas par où commencer ?

Suivez le guide !

Après vous avoir présenté Gratteri je vous propose de découvrir l’ouest de cette île paradisiaque.

3 jours de rêve dans l’ouest Sicilen

Premier jour : Trapani + Erice

Notez que vous pouvez commencer ou terminer votre périple en Sicile par la découverte de Trapani. Vous pouvez atterrir à  l’aéroport Vincenzo Florio et sillonner la Sicile d’ouest en est ou au gré de vos envies.

Pour votre premier jour à Trapani, je vous conseille de profiter du matin et du début d’après-midi pour flâner à votre rythme dans les rues du centre ville. La ville, bien que relativement petite (70 000 habitants) est très agréable.

Trapani_ville
Centre ville de Trapani

Vous apprécierez certainement une balade sur le port.

port_trapani
Port de Trapani

En déambulant dans les rues de la ville, vous arriverez forcément à la Torre di Ligny (Turrigni en Sicilien). Vous pourrez admirer un superbe paysage ; le lieu de rencontre entre la mer Tyrrhénienne et le canal de Sicile.

Trapani_mer_Tyrrhénienne
Quand deux cours d’eau se rencontrent …

Erice

En milieu d’après-midi, je vous propose de rejoindre le petit village médiéval d’Erice (à 11 kilomètres de Trapani).

Pour vous y rendre, deux possibilités existent :

  • Emprunter la route SP23
  • Prendre le téléphérique (l’aller-retour coûte 9 €, le trajet dure 10 minutes)

Chacune de ces solutions vous offrira un panorama  et une expérience différente.

Le téléphérique vous offrira un panorama sur toute la ville et sur les salines, tandis que la route de montagne vous permettra de vous arrêter à votre guise pour admirer le paysage (vue panoramique sur Trapani, l’île Favignana …)

panorama_erice-favignana
Vue depuis la route du retour Erice/Trapani

 

Un peu d’histoire : d’après la mythologie Grecque, la ville d’Erice (Eryx) aurait été fondée par le héros éponyme. Ce héros s’est révélé être téméraire au point de défier physiquement Heraclès. Il était le fils d’Aphrodite la déesse de l’amour et de la sexualité et de Boutès l’un des argonautes étant parti en quête de la toison d’or. C’est durant le moyen-âge que la ville connait son apogée en termes d’activité et de richesse. Elle a d’abord appartenu aux Arabes au VIIIème siècle, avant de passer entre les mains des Normands (encore eux 😉) au XIIème siècle.

Que voir et que faire à Erice :

Erice est un petit village qui se visite en quelques heures. Vous pouvez visiter sa cathédrale, son château, flâner dans ses rues, admirer les nombreux panoramas et vous laisser tenter par les gourmandises d’une des nombreuses pâtisseries. En parlant de gourmandises, je vous recommande de goûter les spécialités du village : les bocconcini et les genovesi alla ricotta.

IMG_20180614_183014

Comme j’aime le travail bien fait, je vous propose un comparatif en images de la ville sous la pluie, et sous le soleil.

Concrètement Erice sous la pluie ça donne ça :

erice_pluie
Un petit air de ville fantôme n’est-ce pas ?

IMG-20180615-WA0054

et sous le soleil ça donne ça :

En réalité, même lorsqu’il pleut à Erice, il fait grand soleil à Trapani.

Le détail à ne pas manquer à Erice : le « banc des amoureux ».

erice_escaliers
Le banc des amoureux

Dès l’entrée du village vous apercevrez ces escaliers qui mènent à une petite place. Vous ne pouvez pas manquer ce très long banc construit en arc de cercle, à la manière des théâtres romains.

Faites l’expérience : demandez à un(e) ami(e)/à l’élu(e) de votre cœur de s’asseoir à une extrémité du banc et de coller son oreille contre le cercle. De vôtre côté, parlez à proximité du cercle analogue. Malgré la distance, vous réussirez parfaitement à vous entendre, même en chuchotant. J’ai décidé de surnommer cet endroit le banc des amoureux puisque l’une des raisons qui pourrait expliquer cette construction est la règle qui, dans le passé interdisait à deux amoureux de classes sociales différentes de se fréquenter. Certains habitants du village disent que ce banc servait à les réunir et à les délivrer de cette frustration.

Du sel et du vin : une soirée animée à Trapani

Pour terminer cette journée de manière agréable, je vous propose de reprendre la route SP31 pour rejoindre les salines de Trapani depuis Erice et admirer le coucher du soleil. Vous ne pourrez rester de marbre face à ce spectacle de la nature. Le ciel bleu qui s’obscurcit peu à peu, les reflets rouges du soleil qui embrassent l’eau transparente des salines, le chant des oiseaux, les montagnes de sel qui ajoutent une teinte de blanc à cette scène picturale ne constituent qu’une partie du délicieux instant qui vous attend.

saline_trapani
Les salines de Trapani (photo de Giuseppe Genna)
saline_trapani1
Les salines de Trapani (photo de Giuseppe Genna)

Les salines se visitent. Des excursions guidées au départ de Trapani sont organisées tous les jours. Elles coûtent 25 €.

Dans tous les cas, sachez que le sel, le vrai, on le trouve à Guérande mes amis (et au passage 44 = BZH, voilà tout est dit).

Pendant l’été, les rues de Trapani sont très animées le soir. Vous n’aurez aucun mal à trouver un bar correspondant à vos attentes. Du petit bar à vin convivial au bar de nuit en passant par le restaurant gastronomique avec vue sur la mer, vous trouverez forcément un restaurant et un bar qui combleront toutes vos attentes.

Si vous souhaitez opter pour une bonne pizza sur place (en bord de mer) ou à emporter, je vous recommande chaleureusement la pizzeria Amici miei.

trapani_sunset
Bord de mer à Trapani

Au cours d’une promenade nocturne, votre regard se posera peut-être sur ce bâtiment :

maisonclose_trapani

Il s’agit d’une ancienne maison close ….

Deuxième jour : réserve naturelle du Zingaro

 

réservenaturelleZingaro_Trapani
Lo Zingaro

Si vous passez plusieurs jours à Trapani, je vous conseille de vous rendre à la réserve naturelle du Zingaro. Si vous n’avez pas de voiture, vous pouvez vous y rendre en effectuant la première partie du trajet en train (Trapani/San Vito lo capo) et la seconde partie en taxi.

Troisième jour : farniente

L’Italie c’est aussi le pays de la dolce vità.

Les plus curieux d’entre vous auront rapidement fait le tour de la ravissante Trapani. Quelques jours suffisent à avoir un bon aperçu de ses églises, de ses places, de ses ruelles, de ses bars et restaurants.

Peut-être pourriez vous varier les plaisirs en vous détendant sur les plages de Trapani ou des environs.

Si vous souhaitez vous baigner au printemps ou au début de l’été, je vous recommande de vous rendre à la plage de l’université (oui oui, vous avez bien lu, les étudiants en droit ont la chance d’avoir la plage juste en face de l’université).

IMG_20180616_193546
Plage de l’université à Trapani

Sinon, si vous louez une voiture, je vous conseille d’aller chercher un peu de tranquillité sur l’une des nombreuses plages qui bordent la route côtière qui mène de Trapani à San Vito lo capo.

IMG-20180716-WA0059

Je remercie du fond du cœur Giuseppe qui m’a accueilli en Couchsurfing et fait découvrir milles et une facettes de Trapani et d’Erice. Merci également à Alessia et à toute l’équipe de l’office de tourisme de Trapani pour l’aide qu’ils m’ont apporté tout au long de mes aventures dans l’ouest Sicilien. Merci à Sarah et à Stéphanie pour tous les beaux moments qu’elles m’ont offert.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à réagir dans les commentaires et à partager le lien sur vos réseaux sociaux. Un partage sur Twitter/FB/Linkedin = 1 tortue ninja heureuse !

Vous pouvez aussi vous abonner au blog en renseignant votre adresse e-mail en haut à droite du site.

Bon voyage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.