Fête de la musique/solstice d’été

Si vous avez passé l’hiver dans un pays nordique, au Canada ou de manière générale dans un pays froid (et par pays froid j’entends aussi le Finistère), il est peu probable que vous vous soyez levé ce matin en ignorant la date affichée sur l’écran de votre téléphone.

Le 21 juin c’est le début de l’été, le moment idéal (comme si il n’y en avait qu’un 🤔) pour partir en voyage. Vous partirez peut-être en famille dans un hôtel club, à l’aventure, solo ou entre amis/avec l’élu(e) de votre sac euh de votre cœur. 😉

N’hésitez pas à lire mes conseils pour acheter vos billets d’avion/de train à moindre prix, vous faire des amis sur tous les continents, profiter au maximum de vos séjours en auberge de jeunesse.

Cet été, vous aurez peut-être envie de découvrir des destinations moins touristiques comme le Monténégro.

Pour certains d’entre vous, le 21 juin c’est aussi et surtout la fête de la musique.

Depuis quelques mois je suis en Italie (vous pourrez bientôt suivre mes conseils et coups de cœur pour découvrir la Sicile et les alentours de Rome hors des sentiers battus), je vous propose donc de découvrir quelques classiques (ou pas) de la musique italienne.

Quelques classiques intemporels :

Pino Daniele – Quando

Pino Daniele – Sara

Pino Daniele – Neve al sole

Umberto Tozzi – Ti amo

Musique actuelle :

Jovanotti – Le Canzoni

Jovanotti – Sabato

Jovanotti – L’estate adosso

Boomdabash – Barracuda

Liberato – je te voglio ben assaje (Napolitain)

Liberato –  9 maggio

Ghali – Cara Italia

Côté rock :

Måneskin – Morirò da re

Negramaro – la prima volta

Negramaro – fino all’imbrunire

Côté slam/rap :

Frankie HI-NRG MC – quelli che benpensano

Fabrizio Moro – Pensa

Caparezza – Ti fa stare bene

Caparezza – Non me lo posso permettere

Luchè – O’ Primmo Ammore (Napolitain)

Luchè – Che Dio Mi Benedica

Luchè – Quando non erro nessuno

Tubes de l’été :

Carl Brave ft Francesca Michielin, Fabri Fibra – Fotografia

J-AX & Fedez – Italiana

Boombadabash – Non ti dico no

Et en bonus, le Max Boublil italien : Fabio Rovazzi

Je trouverais dommage d’écrire un article sur la musique italienne sans vous présenter mon hôte Couchsurfing, mon ami, le talentueux Tuzzo (je vous recommande particulièrement l’écoute de ses titres « Hate and fear » et « Non siete stato Voi »). Un style punchy, des compositions équilibrées et travaillées, une polyvalence remarquable ; tous les ingrédients sont réunis pour que je lui fasse la publicité qu’il mérite.

Et vous qu’est-ce que vous écoutez en ce début d’été ? Partagez vos coups de cœur dans les commentaires et envoyez cet article à tous les amoureux de l’Italie que vous connaissez (attention cet amour est contagieux).

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.