Guide complet : Trouver le billet d’avion le moins cher ✈️

avion-d-argent-28529712

En parcourant les différents forums et réseaux sociaux, on s’aperçoit que la question que les personnes souhaitant voyager se posent le plus est : « Comment trouver un billet d’avion à moindre coût ? » Je l’évoquais dans cet article, les deux pôles de dépenses à surveiller en voyage sont le transport (voir comment économiser sur le prix des billets de train en Europe) et l’hébergement (voir mon article sur le Couchsurfing et sur les auberges de jeunesse). Lorsque l’on sait gérer son budget (définir ses priorités) et jongler avec le coût de la vie sur les différents continents, voyager plusieurs mois s’avère même moins cher que de rester en France ! Sans plus vous faire languir, je me lance dans le vif du sujet et partage avec vous mes conseils pour décrocher le Graal ; ce billet vers la destination de vos rêves.

I Les comparateurs de billets

A – Qu’est-ce que c’est ?

Comme leurs noms l’indique ils … comparent les billets 😉

Le but de l’outil étant de vous proposer un maximum de possibilités en comparant les prix de nombreuses compagnies aériennes, agences de voyage etc …

B – Est-ce que ça marche ? / Comment ça marche ?

Oui, objectivement ça marche, surtout lorsque l’on cherche à faire des économies conséquentes et non pas absolument à tirer le prix vers le bas au centime près. Pour faire une recherche, il vous suffit d’indiquer votre destination de départ et d’arrivée ainsi que vos dates de disponibilité. Le site comparera alors dans sa base de données constituée de nombreux autres sites vendeurs ou revendeurs. NB: En voyage, la flexibilité permet de diminuer drastiquement les coûts. C’est la loi de l’offre et de la demande (le yield management dans le cas de l’aviation ; les prix augmentent quand la demande augmente, ils diminuent quand la demande diminue). C’est pour cette raison que les comparateurs vous permettent de comparer les prix pour tout un mois si vous le souhaitez. Vous serez surpris de constater les dizaines voire centaines d’euros d’écart entre un vol en pleine saison, le week-end vers une destination à la mode ou un vol depuis et vers la même destination hors saison, un lundi aux aurores. Vous l’aurez compris, le prix des billets varie au fil des spéculations (le parieur étant le client potentiel qui fait des recherches sur les billets sur internet). C’est une des raisons qui explique que les prix varient autant et aussi vite (parfois en l’espace d’une heure). L’avantage des comparateurs, c’est qu’ils vous proposent de vous abonner aux tarifs d’un trajet par e mail. Ainsi, vous recevrez plusieurs alertes par jour jusqu’à trouver un prix qui vous convienne. Gardez bien à l’esprit que les prix peuvent remonter aussi vite qu’ils sont descendus. Si vous voyez un billet à 10 ou 20 € (ça arrive de plus en plus) ne soyez pas trop gourmands et ne faites pas la même erreur que moi en attendant encore plus avant de voir les prix remonter en flèche, vous le regretteriez. 😱

skyscanner2

C – Lequel est le « meilleur » ?

Il en existe tellement qu’il est difficile de répondre à la question. Je vous recommande cependant Skyscanner pour sa facilité et son design et Momondo pour sa capacité à rechercher pour vous dans plusieurs langues.

D – Pourquoi n’est il pas toujours conseillé de s’en servir ?

Toutes les compagnies ne demandent pas/n’autorisent pas à être référencées par ces sites. Les comparateurs prennent une commission sur chaque vente et au total, cela représente un manque à gagner pour les compagnies aériennes. D’ailleurs, cette même commission augmente aussi l’addition de votre côté ; ce n’est pas parce que vous trouvez les billets les moins cher du mois ou la compagnie qui vend le billet le moins cher que ce sera le billet le moins cher du marché. Je vous recommande vivement de regarder aussi directement sur le site des compagnies ; vous seriez surpris de voir qu’un billet déjà alléchant sur un comparateur peut être vendu encore moins cher par la compagnie qui l’opère.

NB : Un community manager de Skyscanner hyper sympa m’a contacté sur Twitter pour me signaler, règlement à l’appui que Skyscanner ne prenait aucune commission sur vos achats *

II Les erreurs de prix aka « erreur de la banque en votre faveur ! »

MONOPOLY_erreur-prix

La définition du prix d’un billet d’avion est le fruit de nombreuses opérations à la fois informatiques et humaines. Il arrive parfois que l’une de ces parties fasse une erreur (un oubli de 0 qui transforme un 1000 € en 100 € par exemple). Si vous êtes assez chanceux pour le voir, alors rien ne vous interdit de l’acheter et d’en profiter ! Voir l’article très complet de Voyage pirate à propos des erreurs de prix. Je n’ai pas encore eu cette chance mais je connais des voyageurs qui ont sauté de continent en continent pour moins de 100 $ (USA-Asie, Europe-Bresil par ex).

III Quand acheter son billet – Quels jours/quelles heures pour plus d’économies ?

Cette question complexe fait l’objet de nombreux débats. Une chose est sûre, la règle de « plus j’achète tôt moins je paie » est parfois fausse. Elle est vraie dans une certaine mesure ; on a plus de chance de payer moins cher pour un vol sur le même continent en achetant 2 mois et demi / 3 mois à l’avance que la veille … En revanche, les prix baissent parfois lorsqu’il y a des annulations ou des places inoccupées en dernière minute (d’où l’apparition de sites comme lastminute qui proposent de profiter de tarifs très intéressants au tout dernier moment). D’après le comparateur Skyscanner, le moment le moins cher serait le plus souvent 10 semaines avant le départ. Pour être certain de faire la meilleure affaire en fonction des destinations de départ et d’arrivée et de la période, le site a même lancé son application « Quand réserver pour économiser ».

Au niveau des jours, les meilleurs prix sont ceux que l’on trouve  le mardi, mercredi et le jeudi. Quant aux heures gagnantes, les heures creuses ce sont les heures comprises entre minuit et 6 h du matin (surtout de 4 h à 6 h). Ces cartes en mains, vous comprenez que, le plus souvent, le combo est l’achat d’un billet 6 à 10 semaines avant le vol, un mardi ou un mercredi entre 4 h et 6 h.

IV La navigation privée, à quoi ça sert dans le cadre de la préparation de votre voyage ?

Lorsque vous faites des recherches sur la destination de vos rêves, vos recherches sont tracées et enregistrées. Ainsi, les sites de vente de billets vous vendront plus cher un billet à vous plutôt qu’à votre voisin qui lui n’a pas effectué ces recherches. Plus vous voulez y aller, plus le site augmente le prix.

  • Naviguez en navigation privée lors de vos recherches en lien avec votre voyage Dans Mozilla Firefox : – Ouvrir le menu (dans la barre de saisie ) -> fenêtre privée > Dans Google Chrome Nouvelle fenêtre de navigation privée

V Les newsletter et programmes de fidélité – « Vous avez la carte du magasin ? »

Les newsletter des compagnies aériennes, des comparateurs de prix, des agences de voyage, des blogs de voyage peuvent vous aider à dénicher la perle rare. Vous pouvez vous abonner aux nouvelles concernant telle ou telle destination. Les compagnies aériennes vous proposent également de recevoir toutes leurs offres et des avantages si vous vous inscrivez à leur programme fidélité.

VI Les agences de voyage – des professionnels du secteur

Ne les oublions pas : c’est leur travail et le plus souvent, elles le font bien ! Certes, aller les voir vous coûtera parfois plus d’argent (pas toujours car parfois malgré l’ajout de frais de dossiers les billets qui vous sont proposés restent avantageux). En agence, vous pouvez très bien acheter un vol sec (un vol sans hébergement ou autre prestation). En cas de problème, vous serez bien content d’avoir un interlocuteur à qui demander de l’aide 😉 – Il n’y a pas de secret, malgré l’avancée technologique, les agences s’adaptent mais restent des acteurs incontournables du tourisme et il y a bien une raison à cela, non ?

VI Conclusion / ce qu’il faut faire et les erreurs à éviter

Pour résumer, voici ce qu’il faut faire :

  • Surfez en navigation privée au moment de l’achat de vos billets.
  • Demandez à quelqu’un qui est à l’étranger de comparer les prix pour vous (les prix sont aussi indexés sur le salaire moyen du pays depuis lequel vous naviguez).
  • Utilisez un proxy pour faire croire au vendeur que vous achetez depuis un autre pays.
  • Comparez les prix depuis un ordinateur/un téléphone/une tablette mais achetez depuis un autre appareil vous proposant un meilleur prix.
  • Être à l’affut des bons plans sur les blogs de voyage et newsletter (d’ailleurs vous pouvez vous abonner à la mienne pour recevoir un message par semaine 😉 ; désinscription en un clic)
  • Acheter au bon moment (voir ci-dessus)

Conseil bonus : Vérifiez que vous ne trouvez pas un vol moins cher depuis un aéroport plus éloigné. Souvent, cela vaut le coup et vous permet de commencer votre voyage en douceur par la découverte d’une ville à laquelle vous n’auriez pas forcément pensé …

Voici ce qu’il faut éviter de faire

Acheter sans comparer (les billets d’avion mais aussi et systématiquement tous les modes de transport)

  • Acheter sans passer en navigation privée / depuis le même appareil que celui ayant servi à faire les recherches sur la destination
  • Acheter sur un comparateur sans avoir vérifié que le billet n’était pas encore moins cher sur le site de la compagnie
  • Acheter le week-end (les prix augmentent à ce moment)
  • Être trop gourmand (e) et rater l’affaire du siècle pour avoir voulu grappiller 10 cent de plus (#Picsou)

Et vous ? Quelles sont vos astuces et vos expériences ? D’accord (ou pas) avec mes conseils ? Faites-le savoir dans les commentaires. Cet article vous a aidé ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux et envoyez-le à tous ceux qui disent que « l’avion c’est cher ». À l’heure du low-cost, de l’uberisation et de la technologie, cette réflexion n’est plus qu’une excuse 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s